Bien Etre et Santé Globale - France

Facebook
Annuaire thérapeutes Belgique      Annuaire thérapeutes suisses


Zoom thérapies


Les premiers gestes naturels à faire pour vous débarrasser des punaises de lit

 
Les premiers gestes naturels à faire pour vous débarrasser des punaises de lit
 

La punaise de lit est une visiteuse que l'on aimerait voir partir le plus vite possible ! Mais cette indésirable est vraiment très difficile à déloger et de plus en plus résistante aux produits destinés à l'éradiquer.
Cependant en tout premier lieu il conviendra d'essayer de s'en débarrasser avec des moyens naturels avant de passer à des solutions plus radicales.
Depuis plusieurs années maintenant on constate une recrudescence des foyers de punaises de lit dans les logements et vous avez peut être déjà aperçu des punaises de lit chez vous ?
Parfois appelées également puces de lit, ces insectes piqueurs peuvent envahir très rapidement un logement et vous aimeriez savoir par quoi commencer pour vous en débarrasser, car en effet, une infestation par les punaises de lit peut devenir vraiment embarrassante si l'on ne la prend pas à temps.
Pas d’affolement cependant, des réponses et différents produits vous permettront d'affronter l'invasion de cet insecte parasite.

La punaise de lit, « Cimex lectularius » de son nom latin, est de l'ordre des hétéroptères et de la famille des cimicidés
Sa taille adulte varie de 4,5 à 8,5mm et elle peut s'installer en tout lieu et pendant n’importe quelle époque de l'année
Cette indésirable malgré elle est de forme aplatie (pas plus de 2mm), ce qui l'autorise à s'immiscer partout où elle le peut comme dans les toutes petites fissures, les revers de matelas, derrière les plinthes et les baguettes de décorations etc...

Cet insecte qui se nourrit la nuit sur les humains est considéré comme un insecte piqueur-suceur car son appareil buccal est conçu pour piquer la peau afin de pomper le sang.
La punaise de lit ne saute pas et ne vole pas, c'est un insecte rampant sans ailes qui a du mal cependant à franchir les surfaces lisses ou métalliques. Il existe des punaises volantes, elles sont plus grosses et ne piquent pas, mais sentent très mauvais quand on les écrase.

La punaise de lit connaît 3 étapes dans son développement : elle est un œuf au départ puis une nymphe puis une adulte
Le printemps est généralement la période de reproduction comme pour tous les insectes mais la chaleur dans les logements modifie ces cycles reproducteurs.
En effet un mâle va s'accoupler plusieurs fois par jours avec le plus de femelles possible, pondant quatre à cinq œufs quotidiennement sur une période pouvant aller jusqu'à six mois si l'environnement en température et en nourriture s'avère propice.


Les œufs ( blancs, 1 mm environ) éclosent en moyenne entre 10 et 20 jours après la ponte.
Les nymphes qui vont apparaître sont de forme identiques aux punaises adultes mais de plus petite taille.
Avec le sang ingurgité elle atteindront la taille adulte au bout de trois à quatre semaines.
Cependant une fois adulte elles peuvent survivre plusieurs mois sans s'alimenter et cela peut aller jusqu'à 18 mois quand la température est très basse car les punaises de lit savent se mettre en hibernation.
L'insecte a un appétit féroce et peut vouloir se nourrir jusqu'à 3 fois par jour en condition optimale, chaque repas durant une dizaine de minutes environ.
 Apparaissant avec des températures supérieures à 14 degrés, elles ne peuvent survivre plus de 20 minutes à 60 degrés, 4 à 5 jours à – 8 degrés et 1 à 2 jours maximum en cas de température allant au dessous de 19-20 degrés.
La punaise rentre en phase d'hibernation si le thermomètre descend en dessous de 10 degrés et sa croissance se met en arrêt puisqu'elle ne se nourrit plus non plus.
Entre 10 et 15 degrés de température ambiante, l'hôte indésirable est capable de rester en vie toute une année voire un peu plus.
 
La punaise de lit est active de nuit. Elle agit sur l'humain ainsi que sur d' autres animaux à sang chaud quand il sont immobiles et donc le plus souvent pendant leur sommeil, même si régulièrement les femelles en gestation peuvent vouloir piquer et se nourrir en journée.
On la voit rarement car elle fuit dans sa cachette à la moindre alerte ou lumière mais on s'aperçoit de sa visite par de petites traces de sang ou de déjections qu'elle laisse dans les draps de lit.
 
Pour se nourrir, les punaises de lit choisissent leurs cibles par leurs chimiorécepteurs (elle en possède une cinquantaine) qui sont situés sur leurs antennes. Ces récepteurs s'activent par l'olfactif, par leur perception de la chaleur, des infrarouge, des émissions de vapeur d'eau et par les vibrations.

Elles s'installent habituellement dans les chambres à coucher mais elles peuvent très bien aller ailleurs dans la maison, là où la femelle pourra pondre à côté de ses cibles afin que les nymphes puissent, la nuit venue, aller s'alimenter au plus près.

Auparavant plus localisée dans les bâtiments insalubres, sa résistance aux produits pour l'éradiquer et l'apport permanent de nouvelles colonies par le fret international font que désormais on la trouve dans tous les lieux de vie comme les hôtels, les chambre d’hôtes et les chambres d'hôpitaux, mais aussi dans les maisons de retraite, les crèches et les écoles, et tous les dortoirs comme les internats, les auberges de jeunesse ou les centres de réfugiés et de sdf. Il faut d'ailleurs savoir qu'elles peuvent se glisser dans tous les sacs et que l'on peut en ramener dans son logement en ayant voyagé dans un transport en commun, tel les métros, les tramways ou les autocars.
 
piqûre de punaise de lit Une piqûre de punaise de lit, n'engendrera pas de maladie transmissible mais ses effets sont gênants par l’œdème blanc et dur qu'elle forme et les démangeaisons locales plus ou moins importantes qu'elle occasionne. N'hésitez pas à faire quelques recherches pour en savoir plus sur les piqures de punaises de lit

Généralement on ne sent pas la piqûre car la punaise de lit instille un anticoagulant et un anesthésiant afin que sa victime ne se réveille pas

Peu de temps après cependant on va sentir des démangeaisons et voir des traces rouges sur l'épiderme comme celles provoquées par une piqûre de moustique par exemple.
Il y a généralement plusieurs traces de piqûres, soit toutes alignées soit ciblées sur une même zone de la peau et plus particulièrement sur les parties non habillées comme les avants bras, sur les jambes et dans le dos.
La guérison des piqûres se fait en quelques semaines et parfois elles peuvent provoquer de l'urticaire et des éruptions avec bulbes. Il faut éviter de se gratter pour ne pas rajouter de l'infection aux lésions.

Nettoyez juste la peau régulièrement à l'eau savonneuse, elles vont disparaître au bout d'une dizaine de jours.


 Pour éviter une invasion de votre habitation par des punaises de lit, veillez à ne pas en ramener lorsque vous dormez à l’extérieur, inspectez soigneusement et nettoyez, désinfectez les meubles et les matelas que vous seriez amené à introduire au domicile


En plus des piqûres, il faut savoir que la punaise de lit à la particularités de relâcher de l'histamine dans l'atmosphère.
L'histamine est une molécule qui joue un rôle important dans les allergies (cf antihistaminiques pour soigner le fameux rhume des foins et autres allergies aux pollens)

 Ce faisant, les punaises de lit évacuent naturellement de l'histamine dans leurs dejections, ce qui est également un signal de bon emplacement pour pondre ou pour se réunir. Elles s'en servent même pour marquer un bon emplacement pour venir s'y agréger. Mais elles vont aussi avoir des effets nocifs, occasionnant des rougeurs par contact avec la peau et des problèmes respiratoires par inhalation. 
 


Tout d'abord, petite astuce bio avant de commencer tout traitement : placez des feuilles de haricots aux endroits où vous soupçonnez la présence du parasite. En effet la feuille de haricot est un ennemi naturel de la punaise de lit, qui se retrouve piégée dans les picots de la feuille.
Une fois leur présence confirmée vous pourrez passer aux huiles essentielles.

Combattre les punaises de lit avec les huiles essentielles
Les huiles essentielles seront des alliées précieuses pour débuter l'élimination des punaises de lit. Plusieurs huiles essentielles contiennent des principes actifs très forts et on l'espère assez efficace pour les repousser. On ne peut cependant pas espérer raisonnablement les supprimer totalement car les punaises de lit restent très résistantes et adaptent facilement leurs gênes à disloquer les composés pour les évacuer sans dommage pour leur organisme.

Cependant, les huiles essentielles sont utilisées de différentes façons contre la punaise de lit. On va pouvoir les appliquer sur le corps pour apaiser les piqures et repousser l'insecte. Tout d'abord en les diffusant dans l'atmosphére afin de fatiguer et perturber leur terminaisons nerveuses, très sensibles. Ensuite en pulvérisant directement sur vos vêtements, vos draps, couvertures et matelas.
 
piqûre de punaise de lit Pour exemple avec l'huile essentielle de  Tea tree qui offre de belles facultés au niveau antiparasitaire. L'HE de Tea Tree va affaiblir les membranes cellulaires et les cellules du parasite.

L'huile essentielle de  lavandin est gorgée de la molécule linalool qui est un parasiticide efficace.

L'huile essentielle de clou de girofle offre de bonnes quantités d'eugénol insectifuge repoussant les punaises de lit.

L'huile essentielle d'eucalyptus citriodora renferme du citronnelol qui est également un insectifuge.

Pour réaliser votre insectifuge par pulvérisation, vous mélangerez dans un flacon pulvé 250ml d'eau avec soixante dix gouttes d'huiles essentielles de tea tree (arbre à thé), 30 gouttes de lavandin et trente gouttes d'HE de clou de girofle ainsi que 50 gouttes d'huiles essentielles d'eucalyptus.


Vous veillerez à appliquer ce mélange en vaporisant sur vos matelas (appuyer au niveau des coutures), vos sommiers, autour de votre literie ainsi que dans les interstices de sol, les petites fissures dans les murs, derrière les plinthes et les baguettes de décoration.



Innovation 2018: Combattre les punaises de lit en utilisant les propriétés d’un champignon…
Cette année, des étudiants marseillais ont participé à un concours scientifique international. Et dans ce cadre, ils semblent avoir détecté les vertus d’un champignon qui serait peut être efficace contre les punaises de lit. La solution reste à mettre au point et ne devrait pas être commercialisé avant plusieurs mois.

arrêtez de fumer